Sélectionnez votre métier Sélectionnez votre métier

  • CHALFRAX

    À la suite de l’apparition de la chalarose en 2008, le monde forestier a été pris de court par les impacts et la rapidité de progression de la maladie. Le programme CHALFRAX a ainsi vu le jour.
    Publié dans Entretien de la forêt
  • BILAN 2017 DE LA SANTÉ DES FORÊTS EN RÉGION GRAND EST : les faits marquants

    L’année 2017 a été marquée par des conditions climatiques plutôt défavorables à la végétation forestière. Retour sur les problémes sanitaires majeurs (hors chalarose). La sécheresse printanière a été défavorable aux jeunes plantations, mais les fortes mortalités ont été rares.
    Publié dans Entretien de la forêt
  • Des outils innovants pour travailler le sol avant le renouvellement des peuplements : comment, avec quoi et pourquoi ?

    Le propriétaire est souvent confronté à un envahissement de sa parcelle par un tapis d’herbes, de ronce ou de fougère aigle, à la suite d’une coupe rase ou d’un coup de vent violent qui rend difficile voire impossible la régénération naturelle ou artificielle.
    Publié dans Entretien de la forêt
  • Les composés chimiques extractibles du bois : quel intérêt pour le forestier ?

    Le bois, jusque dans les années 1950, constituait la principale matière première de la chimie. 70 ans après, le pétrole l’a largement détrôné. Mais ce succès indéniable de la pétrochimie ne va pas sans problème. C’est pourquoi, elle effectue actuellement une transition sans précédent vers la chimie "verte", au sens de plus respectueux de l’environnement et de la santé humaine. 12 principes la caractérisent. Le 7ème propose de baser les approvisionnements sur la biomasse végétale et donc sur les ressources forestières. Aujourd’hui la chimie revient vers la forêt : que peut-elle lui offrir comme matière première ?
    Publié dans Entretien de la forêt
  • La Région Grand Est incite au renouvellement des peuplements de faible valeur

    La Région Grand Est met en place un dispositif intitulé "aide à l’amélioration de la valeur des peuplements forestiers", au bénéfice des propriétaires forestiers, publics ou privés. Ce dispositif consiste en une aide de 40 % du coût des travaux pour des chantiers de 4 ha et plus, non obligatoirement d’un seul tenant. Les travaux considérés concernent le renouvellement des peuplements de faible valeur, par plantation ou régénération naturelle ; les opérations de sélections de tiges, de détourage, sont également concernées. L’objectif est le financement de 300 chantiers/an, par des crédits régionaux et européens.
    Publié dans Entretien de la forêt
Par Francis
Septembre 2018
Perche arborapid
Par Rémi
Septembre 2018
échenilloir metaLlo pour ARS
Par Robert
Mai 2018
Desherbeuse manuelle